Anastomose...

Connexion physique,
entre deux structures, organes ou espaces.
Communication physique et biochimique entre les racines de deux arbres ou plantes différents.
Connexion entre deux bras d'un même cours d'eau.

Créations artistiques et humanistes destinées à rapprocher des mondes, des univers, des genres, des cultures et surtout, des gens...

Création originale musicale entremêlant polyphonie ancienne et improvisation orientale à la viole d’amour.

Notre proposition ? Marier deux univers sonores et culturels. Fusionner la musique sacrée, ancienne, occidentale (notamment la polyphonie Renaissance) portée par un chœur d’hommes – 6 voix – et l’Orient porté par le violoniste Jasser Haj Youssef, d’origine tunisienne qui joue de la « viola d’amore », instrument baroque qu’il s’approprie de façon singulière.

L’association de ces deux univers dans une création d’une petite heure emportera le public dans un univers aérien, transculturel, intemporel.

Une création accessible à tous, rapprochant les mondes et les cultures, appelée à être jouée en Occident comme en Orient…

Ce projet ne s’arrête pas à la création artistique. Après le temps de création et celui des premiers concerts, la réalisation d’un film et des rencontres interculturelles viendront étoffer la démarche, et, nous l’espérons, sensibiliser au respect mutuel entre les peuples…

Les artistes

Excellence des parcours, diversité des trajectoire et des pays d'origine, les artistes du projet ont tous une envergure internationale et/ou chantent dans des ensembles prestigieux.

Ils se rejoignent ici, le temps d'un cheminement collectif original, le temps d'une aventure artistique et humaine...

JASSER HAJ YOUSSEF
Viole d'amour

Biographie

Violoniste, compositeur, musicologue et pédagogue, Jasser Haj Youssef est l’un des musiciens les plus étonnants de sa génération.

Sa parfaite maîtrise du répertoire classique et traditionnel ainsi que ses connaissances en musicologie font de lui l’un des plus brillants représentants de la nouvelle génération de musiciens arabes .

La sensualité de ses mélodies, son sens du groove et sa profonde culture musicale lui ont permis de jouer avec les plus grands artistes de son pays natal, la Tunisie, mais aussi de collaborer avec des figures internationales : Barbara Hendricks, DidierLockwood, Sœur Marie Keyrouz, Youssou N’Dour …

S’il reste essentiellement violoniste, notamment avec son quartet mixant musique arabe et jazz, c’est de plus en plus vers la viole d’amour qu’il souhaite aller . Il est le premier à avoir redécouvert cet instrument hors du commun qu’il maîtrise à merveille et qu’il met au service d’une superbe musique aux multiples facettes : classique, orientale, jazzy, caribéenne, indienne … d’une surprenante modernité et d’un éclectisme salutaire .

Le monde de la musique l’invite largement et on le retrouve tour à tour dirigeant l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre desJeunes de la Méditerranée ou les Musiciens du Louvre, avec son quartet de jazz ou en solo sur les scènes les plus prestigieuses.

Ses œuvres sont étudiées en France, notamment au programme du baccalauréat, mais également à l’étranger . Ses compositions sont jouées en 2015 au théâtre antique de Carthage et en 2016 à la Philharmonie de Paris…

WILLIAM SHELTON
Contre-Ténor

Biographie
Après avoir obtenu un DEM à l’unanimité avec les félicitations du jury au conservatoire de Besançon, William Shelton entame une carrière prometteuse.

En 2017, il est admis à la première promotion « Mozart » à l’Académie Philippe Jaroussky. Il vient de rejoindre l’atelier lyrique d’Opera Fuoco, dirigé par David Stern.

Il fait ses débuts en soliste sous la baguette de Raphaël Pichon en 2018 pour des cantates de Bach à la Cité de la Musique à Paris et en Israël pour le festival de musique de chambre de Eilat. Il chante l’alto solo de la Messe en si de Bach sous la direction de William Christie pour la deuxième édition du Festival de Printemps des Arts Florissants.

Il est engagé par Paul Agnew pour une série de cantates de Bach à un parvoix au dernier Festival « Dans les jardins de William Christie » à Thiré.

Il collabore également comme soliste avec Les Cris de Paris (GeoffroyJourdain), Scherzi Musicali (Nicolas Achten), l’ensemble Correspondances (Sébastien Daucé), La Fenice (Jean Tubéry) et VoxLuminis (Lionel Meunier).

A l’automne 2018, il obtient le prix « Jeune Artiste » au Concours international d’opéra baroque Cesti à Innsbruck et décroche le 2e prix au Concours international de chant baroque de Froville.

En 2020, William chantera l’alto solo de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach avec Philippe Herreweghe pour la tournée anniversaire des trente ans du Collegium Vocale Gent.

RYAN VEILLET
Ténor

Biographie
Originaire des Etats-Unis, Ryan VEILLET a commencé le chant à l’église ou sa mère dirigeait le chœur. En parallèle, il intègre les orchestres du Tacoma Youth Symphony comme premier hautbois solo. C’est la soprane Gwendolyn Lytle qui le pousse à se former au chant lyrique.

Pendant sa dernière année en Californie, Ryan devient directeur artistique de l’ensemble vocal The Claremont Shades et décide de poursuivre sa formation musicale autour des chœurs. C’est à l’Université de Wisconsin-Madison que Ryan étudie la direction auprès de Beverly Taylor et Bruce Gladstone. Il dirige le Master’s Singers et le Women’s Chorus, et il continue ses études de chant avec Mimmi Fulmer.

Il commence à se produire lui-même en tant que ténor soliste avec des ensembles comme Eliza’sToyes (direction Jerry Hui) et Madison Bach Musicians (direction Trevor Stephenson).

En 2011 Ryan se produit pour la première fois en France, aux Folles Journées de Nantes avec l’ensemble Pygmalion (direction Raphael Pichon). Il s’intègre rapidement au sein des meilleurs ensembles vocaux Français : les Cris de Paris (Geoffroy Jourdain, direction), les Éléments (Joel Suhubiette, direction), et Accentus (Laurence Equilbey, direction).

Il s’ouvre à la musique contemporaine avec des jeunes ensembles comme le Macadam Ensemble (Etienne Ferchaud, direction), la Tempête (Simon-Pierre Bestion, direction), et les Métaboles (Leo Warynski, direction).

Il joue au Théâtre du Chatelet, à l’Opéra Comique de Paris, ainsi qu’au Grand Théâtre de Luxembourg. Ryan continue de faire de l’oratorio en soliste, de La Messe de Haendel avec Le Palais Royal (Jean-Philippe Sarcos, direction), à la Passion selon Saint Jean de Bach avec Les Folies du Temps (Olivier Dejours, direction).

Il se produit en soliste dans le rôle de l’aveugle dans l’opéra La Nuit Aveugle de Santiago Diez Fischer avec le Balcon (Maxime Pascale, direction), et dans les rôles de Mopsa et Secrecy dans The Fairy Queen de Purcell avec LesFolies du Temps.

Avec le compositeur Mike Solomon et trois autres jeunes chanteurs, il fonde L’Ensemble 101 en 2011. Ils créent ensuite trois œuvres musico-théâtrales : So Pretty, Overtime et Sit Ozfårs Wysr. Ils sont invités en 2016 pour jouer Sit Ozfårs Wysr au Festival International de Bergen en Norvège et ils se produisent dans le « off » du Festival d’Avignon la même année. Ils sont actuellement en résidence à la Villa Arson à Nice, où ils collaborent avec des plasticiens pour créer leurs prochaines œuvres

ALBAN DUFOUR
Ténor

Biographie

Né à Lyon en 1987, il débute le chant auprès de Jean-Christophe Henry au CRR de Lyon.

Il intègre par la suite le conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 2009, où il travaille avec Alain Buet. Pour parfaire son apprentissage il effectue de nombreux stages et masterclass, notamment auprès de Claudio Desderi, Lionel Peintre, Stuart Patterson, Anne le Bozec et Geoffroy Jourdain, ou encore Hervé Niquet lors de l’Académie d’Ambronay en 2007.

En 2012 il remporte le premier prix du concours des amitiés lyriques. Son intérêt pour le choeur et l’ensemble vocal l’a amené à travailler avec de nombreux chefs, tel que Gustavo Dudamel, Marc Minkowski, Jérémie Rhorer, Geoffroy Jourdain, Raphaël Pichon, Mathieu Romano…

Il participe à de nombreux projets en soliste, notamment dans le Roi David d’Honegger à Pleyel et à Notre-Dame de Paris, La Finta Giardiniera (Comte Belfiore), Reigen de Boesmens ( de Soldat), Romeo et Juliette de Gounod à l’Opéra de Massy avec l’Orchetre national d’Ile-de-France, l’Orfeo de Monteverdi à Beaune et l’Amphithéâtre de l’Opéra Bastille ( Pastore, Apollo).

Dernièrement il enregistra sous la direction de Geoffroy Jourdain un disque portant le nom de Melancholia regroupant des pièces de Gesualdo, Byrd, Luzzaschi, etc…

VIRGILE ANCELY
Baryton Basse

Biographie
Après des études au Conservatoire de Roubaix, puis au CRR de Paris (Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs créé par Laurence Equibey), Virgile Ancely est lauréat en 2009 du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand et participe avec le Centre lyrique Clermont- Auvergne à la chauve-souris de Strauss, puis I Capuleti e i Montecchi de Bellini.

Il collabore désormais comme soliste avec de nombreux ensembles baroques tels que les arts florissants (Rameau, maître à danser à Séoul), le concert spirituel ( Don Quichotte chez la duchesse à Versailles, Massy et Mexico, les amants magnifiques aux Opéras de Rennes et Avignon), les Paladins ( Le retour d’Ulysse, les Indes galantes, Molière à l’Opéra enregistré chez Glossa ), et l’ensemble Pygmalion (Castor et Pollux, Dardanus, Orfeo de Rossi et Stravaganza d’amore, en CD/DVD chez Harmonia Mundi, Vêpres de Monteverdi aux BBC Prom’s).

Avec l’ensemble le Balcon, dirigé par Maxime Pascal, il chante au Théâtre de l’Athénée dans Ariadne auf Naxos de Strauss, Le Balcon de Peter Eötvös, puis la metamorphose de Mickaël Levinas.

Du même compositeur, il participe à la création du petit prince à l’Opéra de Lille. A l’Opéra de Saint-Etienne, il tient le rôle de Géronte dans le médecin malgrélui de Gounod, puis du prince de Bouillon dans Adriana Lecouvreur de Cilea.

Dans le cadre de la série des Grandes voix au Théâtre des Champs-Elysées, il a récemment tenu le rôle du médecin dans Pelleas et Mélisande, et fait ses débuts au Festival de Salzburg dans le couronnement de Poppée sous la direction de William Christie (Mercurio,Famigliare,console).

Ses projets en 2019, le prochain spectacle de Benjamin Lazar : Heptaméron, récits de la chambre obscure d’après Marguerite de Navarre, avec des madrigaux de Monteverdi et Marenzio, en création à Amiens puis aux bouffes du Nord, à l’Opéra de Liège, etc… ainsi que Tosca (rôle du Carceriere) au festival d’Aix-en-Provence.

JEAN-CHRISTOPHE BRIZARD
Basse profonde

Biographie

Jean-Christophe Brizard a étudié l’accordéon de concert et le chant lyrique aux conservatoires de Rennes et de Paris, notamment au sein du Jeune Choeur de Paris sous la direction de Laurence Equilbey et du Master de musique médiévale en Sorbonne.

Sa voix rare de basse profonde est particulièrement recherchée pour certains répertoires, notamment médiévaux, renaissance, contemporains, russes…

Membre de l’ensemble belge Grain de la voix(dir. Björn Schmelzer) et de la Compagnie La Tempête (dir. Simon-Pierre Bestion), il chante aussi avec les ensembles Spirito (dir. Nicole Corti), Le Balcon (dir. Maxime Pascal), Le Concert Spirituel (dir. Hervé Niquet).

Il a également chanté avec les ensembles Arsys Bourgogne (dir. Pierre Cao), Accentus (dir. Laurence Equilbey), Sequenza 9.3, (dir. Catherine Simonpietri), Humana Vox (dir. Valérie Fayet), la Maîtrise de Notre-Dame de Paris (dir. Lionel Saw), les choeurs-ateliers des conservatoires de Rennes et du CNSM de Lyon…

En soliste, il chante dans la comédie musicale “Jeanne et la chambre à Airs”  avec la compagnie l’Artifice, il crée “Elle s’écoule”pour Basson et Basse profonde de Nicolas Frize, il a été Caronte dans “l’Orfeo de Monteverdi”, a tenu les rôles du médecin et du notaire dans “Gianni Schicchi” de Puccini mis en scène par Jean-Michel Fournereau, a chanté à plusieurs reprises le concerto pour basse profonde de Chesnokov ou les Vêpres de Rachmaninov. 

Appréciant toutes les formes scéniques et expérimentales, on a pu aussi bien le voir dans des performances de Tino Sehgal (Palais de Tokyo), d’Oliver Beer (avec Les Cris de Paris, Fondation Vuitton) ainsi que dans le dernier film de Luc Besson, Valerian.

Au cinéma, il est le personnage du chaman dans le dessin animé “Pachamama”. Il collabore aussi avec le réalisateur Ferdinand Niquet. Il est aussi artiste de doublages et voix off.

Au disque, on peut  – entre autres – l’entendre dans la Messe de Nostre-Dame de Machaut (Graindelavoix), Hanelle/Cypriot Vespers, (Graindelavoix), The Tempest (La Tempête), Azahar (La Tempête), La France par choeur(Arsys Bourgogne), Vocello (Sequenza 9.3),…

Jean-Christophe Brizard enseigne et joue régulièrement de l’accordéon chromatique, entre autres dans l’accompagnement de récitals lyriques.

Concerts...

Le projet est actuellement en cours de réalisation.

Une résidence de création est programmée pour l'automne 2019 et débouchera sur un premier travail et des représentations en France au début de l'année 2020.

Vous souhaitez être informé de l’avancement du projet ? Inscrivez-vous au fil d’actualité de l’Association « Effets Désriables », organisation à l’initiative du projet Anastomose.

(L'association EFFETS DÉSIRABLES s'engage à ne faire aucun usage de votre email sans votre consentement, en dehors de l'envoi régulier de notre newsletter).

Soutenir le projet ?

Vos dons nous permettront, conformément aux objectifs affichés de développer le projet Anastomose dans son ensemble, création musicale mais aussi actions inter-culturelles, projet qui n’aurait pas vocation à éclore dans un monde « marchand »… 

Ainsi, toute contribution de votre part est précieuse.

Notre partenaire « HelloAsso » qui accompagne des milliers d’association, nous permet de vous offrir un processus de paiement parfaitement sécurisé, gratuit et doté d’une dimension « éthique », nous les remercions ici.

Contacts

Vous souhaitez nous contacter ? Merci d’utiliser le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Contact Projet Anastomose – Chloé Laumonier, Association Effets Désirables : contact () effets-desirables.org